Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 07:25










Octave Mirbeau décrit une scène hallucinante dans le Journal d'une femme de chambre. Célestine, après avoir repoussé Georges, un jeune tuberculeux, finit par se livrer à lui dans une étreinte où le crachat fait jonction entre la vie et la mort : "Mon baiser avait quelque chose de sinistre et de follement criminel. Sachant que je tuais Georges, je m'acharnais à me tuer, moi aussi, dans le même bonheur et le même mal. Délibérément, je sacrifiais sa vie à la mienne. Avec une exaltation âpre et farouche qui décuplait l'intensité de nos spasmes, j'aspirais, je buvais la mort, toute la mort, à sa bouche. Et je me barbouillais les lèvres de son poison. Une fois qu'il toussait, pris, dans mes bras, d'une crise plus violente que de coutume, je vis mousser à ses lèvres un gros, immonde crachat sanguinolent. -Donne... donne... donne ! Et j'avalais le crachat avec une avidité meurtrière comme j'eusse fait d'un cordial de vie (...)."



Photographie : copyright Olivier Verley.




Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Verley
commenter cet article

commentaires

Hans Urdin 18/11/2009 15:38


Le contraste est saisissant (et même un peu vache, dans le fond).
(Re-bonjour, Olivier. Vous me reconnaîtrez...)


21/11/2009 14:38


...ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre...mais qui aime et comprend...Attention, ne vous laissez pas regagner par la folie du jeu. 


Florence 12/11/2009 10:58


Quelle jolie image champêtre ! La vie est belle à la campagne !
il y a tout ce qu'il faut même de jolis petits nuages flottant dans le ciel des amoureux !
pour le texte : no comment, écoeurant ...

Dommage que la théorie des baisers soit finie


L.............................uC 12/11/2009 09:47


Quelle santé!


  • : Olivier Verley
  • Olivier Verley
  • : Quand ton sang ne fait qu'un tour, alors dis-toi que tu en as le coeur net.
  • Contact

Profil

  • Olivier Verley
  • Photographie
  • Photographie

http://olivier-verley.jimdo.com/

 

 Copie de Portrait O. Verley par Bruno Dugimont.

                                ©B. Dugimont

Recherche

EDITIONS

Ouvrages publiés

 

 

La chambre du secret.

Avec un texte d'Eric Chevillard.

46 portraits, 46 secrets.

Editions Créaphis.

 

la chambre du secret 006
 

http://olivier-verley.jimdo.com/ouvrages-publi%C3%A9s/



Similitudes et contrastes,
paysages du gers.
16 planches en phototypie,

 100 ex. sous coffret numérotés et signés.

Texte de Jean-Loup Trassard
Editions ITEM.



P1000400 (2)

Similitudes et contrastes 1
 

http://olivier-verley.jimdo.com/ouvrages-publi%C3%A9s/



Côte d'Opale, le Site des Caps.

 
Texte de Bernard Latarjet.
Editions Marval. 


Littoral

http://olivier-verley.jimdo.com/ouvrages-publi%C3%A9s/


Jumièges

70 photographies.
Editions Points de vue
Textes de Gabriel Bauret et Isabelle Roby.


jumieges blog 
 

http://olivier-verley.jimdo.com/ouvrages-publi%C3%A9s/



Les Passants considérables
Editions points de suspension
Texte de Gabriel Bauret. 


P1000354


http://olivier-verley.jimdo.com/ouvrages-publi%C3%A9s/



Le Quintette au bord de l'Oise


(Antoine Duhamel)
Texte de Bertrand Tavernier.


http://olivier-verley.jimdo.com/ouvrages-publi%C3%A9s/

 



Entre chien et loup, paysages


Texte de Chantal Bizzini
Fondation Crédit-Lyonnais.


p1000365(1) (2)

 

http://olivier-verley.jimdo.com/ouvrages-publi%C3%A9s/


Voir Royaumont


Editions Créaphis.

Créaphis Royaumont

http://olivier-verley.jimdo.com/ouvrages-publi%C3%A9s/

 

 

Le dernier amour de Mathiastôtfélè

(Drame puéril)

O. Verley, avril 1983.

 

P1110512-copie-1.JPG

 

Articles Récents

Pages

contact

verley.olivier@gmail.com

Catégories